Podcast du Dr Jacques Charon et plus !

L’invité de la semaine est le Dr Jacques CHARON !

Il y a des personnes comme ça…

On les rencontre par hasard. On discute avec elles pendant 1 ou 2 heures, puis, le chemin de la vie reprend.

Et on ne sait pas pourquoi, mais on sait qu’à ce moment-là, il s’est passé quelque chose. Une rencontre furtive, riche, mais qui laisse des traces.

Oui, Jacques CHARON est une grande gueule ! Mais je crois qu’au fond cela lui plaît. Mais une grande gueule qui non seulement a du répondant, mais surtout qui a des raisons de l’avoir.

Un Monsieur qui se pose des questions en permanence.

Un Monsieur qui remet en doute ce qu’on lui présente comme acquis, parce qu’au fond, « qui peut être sûr de tout ce que l’on avance ? ».

Mais plutôt que de douter pour douter, il est allé chercher l’information lui-même, là où elle se trouvait. C’est ainsi qu’il s’est retrouvé au NIH à Bethesda pendant deux ans.

Il faut avoir passé du temps à la paillasse, en biologie ou Immunologie pour apprécier à sa juste valeur le diamant que représente la « donnée scientifique » que l’on retire quand elle sort de nos propres expériences. Cette donnée, au fond, on la sait indiscutable car on n’a pas triché pour l’obtenir.

C’est quelque chose qui est ancré au fond de nous et on se sent légitime et armé pour aller l’enseigner.

Et c’est là que le bât blesse vraiment. C’est là que cela devient douloureux. Car on est persuadé à ce moment-là que tout le monde va comprendre ce que l’on veut dire et pourtant, le message ne passe pas, ou… Difficilement.

Il faut y revenir, puis y revenir, pour y revenir encore et encore. Au fond, c’est ce que l’on appelle l’enseignement.

Des contradicteurs, il en a rencontré et affronté un paquet. Pourtant, il a formé plus de 7000 dentistes. Les praticiens qui ont « fait Paroconcept » à l’époque, se souviennent de son verbe, de son sens du spectacle, de son sens de l’animation.

Malheureusement, lassé justement de la redondance que représente ce retour à l’ouvrage en permanence, il revendra Paroconcept, non sans une certaine amertume, j’en suis convaincu.

En sortant de ce podcast, j’ai compris pourquoi notre rencontre avait eu du sens 12 ans plus tôt. Probablement parce que nous partagions cet amour de la transmission, mais également la frustration de penser que cela ne s’arrête jamais.

Jacques Charon a cédé son cabinet, et maintenant, il se consacre à son dessin. Un style qui est le sien, et qui personnellement me parle…

Et a part le podcast ?

#formation : Vous voulez vous mettre à jour vos connaissances en endodontie, mais vous avez raté le début de notre cycle endodontie ? Pas de souci… Endo Académie vous propose une formation rapide, d’une journée le jeudi 10 mars 2022 à Rouen. Cours le matin et Travaux Pratiques l’après-midi. L’occasion de faire le point rapidement avant d’aller plus loin.  Plus d’informations ici !

#videodelasemaine : Parce qu’avec Jacques CHARON nous avons parlé cellules, biologie et Immunologie, voici une vidéo qui vous montre ce qu’est la vie dans la vie. Une vidéo de mitose incroyable !

#reponsedexpert :La biologie vous interpelle ? Pourquoi ne pas revoir la réponse d’expert n°58 où nous abordions l’intérêt des cellules souches en endodontie.  C’est ici

#formationcongres : Après une annulation en 2020 et un congrès à moitié présentiel, à moitié en distanciel, l’American Association of Endodontists s’invite à Phénix du 27 au 30 avril 2022. Pour en savoir plus

#formationcongresencore :Du 24 au 26 mars 2022, venez participer au congrès “NextGen 2022”, le congrès de la nouvelle génération de conférenciers. Endo Academie sera présent avec deux travaux Pratiques le jeudi 24. En savoir plus et s’inscrire 

 

Très bonne semaine à toutes et à tous – et protégez-vous ! Le bout du tunnel n’est plus très loin !

Stéphane SIMON

Recevez chaque mois nos réponses d'expert !

Êtes-vous un professionnel de santé ?

Pour poursuivre votre navigation sur le site endo-academie.fr, vous devez certifier être un professionnel de santé en cliquant sur “J’accepte”.