#67 – Vous saurez tout sur l’E-learning !

Si je vous dis SPOC, vous pensez certainement à un monsieur avec des oreilles pointues.
Si je vous dis MOOC, cela vous dit quelque chose, mais vous ne parvenez pas à resituer le terme
Si je vous dis Blended ou E-learning, vous commencez à deviner où je veux en venir.

Oui, le monde du E-learning est en pleine évolution, et comme toute nouveauté, elle s’accompagne d’un jargon.

C’est de pédagogie en formation digitale dont je veux vous parler pour cette nouvelle réponse d’expert.

La formation digitale n’est pas une simple transposition de contenu présentiel en numérique !

7%, c’est le nombre de personnes qui commencent une formation en E-Learning et qui vont jusqu’au bout. Je ne vous parle pas de formation en dentaire uniquement. Je vous parle de toutes les formations professionnelles. Quand j’ai appris ce chiffre, j’ai trouvé cela très inquiétant. Pourtant, il a une explication. Et il y a des solutions.

Cette explication elle s’explique par la procrastination. Je connais très peu d’enfants (en tout cas chez moi) qui vont spontanément faire leurs devoirs en sifflotant ou faire leurs gammes de musique sans que l’on ait besoin de les pousser à le faire.

Si vous vous êtes remis à faire du sport récemment, vous pouvez mesurer à quel point il faut se faire violence pour sortir du lit le matin, mettre ses baskets et affronter le froid et la pluie. Et pourtant, quand on passe ce cap, on est tellement content de l’accomplissement.

C’est à l’outil de s’adapter, pas à vous !

Le E-learning c’est un peu pareil. Après avoir découvert l’outil avec un peu d’excitation, on se fait très vite rattraper par la procrastination.

Prenons l’exemple d’une formation “Zoom”; Au départ on est motivé. On a vu toute cette communication sur les réseaux sociaux, et on est extrêmement motivés.

Le jour J, on arrive en retard. La conférence a déjà commencé ! On essaye de s’intéresser à ce que dit le conférencier quand on entend toutes ses paroles et que la connexion internet ne fait pas des siennes. Puis on va se faire un premier café. Puis un second, puis on finit par ne pas revenir… Ca vous rappelle quelque chose ? Ou quelqu’un ? Moi oui. Ça me rappelle “moi” !

Je vous parlais de MOOC en introduction. MOOC, c’est l’acronyme de Massive Open Online Course. En gros, un cours avec internet, ouvert à tout le monde, que ce soit payant ou gratuit.

Techniquement, vous vous inscrivez à une formation, et on vous ouvre un accès à 2, 4, 8, 10 ou 12 heures de formation. Et vous êtes…. seul. Seul devant un tableau où il faut cliquer sur des contenus.

Dans ce contenu qui peut être de qualité, vous vous lancez dans une formation de 30 ou 40 minutes parfois une heure, où vous suivez un diaporama avec quelqu’un qui vous parle et qui est en vignette tout en bas à droite de l’écran.

Alors comme le webinaire, vous vous accrochez, parce que vous êtes motivé ! NE rien lâcher. Sauf que contrairement à une vraie salle, vous n’avez pas de voisin pour vous distraire, et puis la blagounette du formateur qui aurait été drôle dans une salle, elle devient ridicule dans un écran seul sur votre table de cuisine.

Voilà pourquoi uniquement 7% des gens qui s’inscrivent à une formation type MOOC vont au bout de la chose. 93% ont décroché, moi le premier.

Qu’est-ce que la EdTech ?

Est-ce que cela veut dire que le E-learning c’est nul ? Ce n’est pas ce que nous croyons chez Jolsi.

Notre obsession est l’excellence pédagogique. Que ce soit dans le domaine Digital ou en présentiel, notre seul objectif est de vous transmettre. Pour que la formation devienne ludique et sorte de la notion de contrainte, chez JOLSI, on innove on teste, on change on s’adapte.

En fait on ne fait rien de plus que de suivre le mouvement de la #Edtech. La EdTech est à la pédagogie ce que la FinTech est à la finance ou la FoodTech à l’alimentation.

Chez JOLSI on se forme à ces pédagogies innovantes. Et parce que l’on se forme, on sait que d’autres ont expérimenté des canaux de formation qui ne fonctionnent pas. Je parle par exemple des formations fleuves en Zoom, ou des modules en E-learning qui durent une heure. On se nourrit de l’expérience des autres et de leurs retours.

Et si pour le sport je vous proposais un coach. C’est à la mode les coachs en ce moment. Un coach que vous pourriez appeler quand vous avez besoin, mais surtout qui viendrait chez vous une fois par semaine, même si vous n’en avez pas envie. La magie du coach, c’est que le jour où il vient, que vous ayez envie ou non de faire du sport, vous allez faire du sport. Bien sûr vous pouvez l’appeler pour lui dire de ne pas venir. Mais en fait, on ne le fait pas. Ou rarement.

L’accompagnement : Essentiel pour ne pas se retrouver seul !

Dans nos formations, nous associons le E-learning à un accompagnement. Cet accompagnement se fait par des classes virtuelles à des dates fixes, et en présentiel pour les Travaux Pratiques. 

Ces accompagnements étant à date fixe, et bien ils donnent du rythme à cette formation. Un rythme qui est nécessaire pour résister à la procrastination.

Le résultat ? 100% des gens qui suivent nos formations en blended vont au bout. Bien sûr ils peuvent tricher, mais quel est leur intérêt de le faire ? Aucun. Donc ils ne trichent pas. 

Quand on a mis cela en place il y a 4 ans avec le cycle Endo qui s’appelait à l’époque le pack Expert, on pensait avoir inventé un concept.

Ce n’est que 4 ans plus tard lorsque j’ai suivi une formation en ingénierie pédagogique digitale que j’ai réalisée que l’on n’avait rien inventé, et que ce concept existait déjà sous le nom de SPOC pour Small Private Online Course. Small rappelle le caractère de petits groupes, Private, la notion d’individualisation et d’accompagnement, Online, le côté digital et Course la notion de formation. 

Si vous suivez nos formations, vous verrez que les modules de formation sont loin d’être un simple enregistrement de PowerPoint commenté. Toutes nos formations sont construites avec une véritable réflexion pédagogique. Les modules ne durent pas plus de 12 minutes. Tout simplement parce que des études montrent qu’au-delà de 12 minutes, notre attention est perdue derrière un écran. 

Alors un module ce sont des capsules, de durées variables, ce sont des vidéos, des documents à télécharger, des exercices, des quiz, etc. Tout plein de choses.

Le Elearning en endodontie chez Endo Académie

Chez Jolsi, nous avons pris conscience très tôt que la formation digitale n’avait rien à voir avec la formation en présentiel. Et parce que nous sommes convaincus que les deux sont complémentaires, nous les mixons, les alternons, nous jouons avec les programmes afin de vous proposer des formations complètes, ludiques et surtout entraînantes.

Pendant que certains se focalisent sur la technique et la technologie, nous nous associons aux meilleurs pour nous focaliser sur la pédagogie. La formation répond à des concepts généraux, mais également des spécificités professionnelles. On ne forme pas des dentistes comme on forme des comptables. 

Chez Jolsi nous sommes à l’affût de toute innovation pédagogique. Pour nous la technologie est un canal de diffusion mais en aucun cas un outil pédagogique.

Voilà, vous savez maintenant ce qu’est un SPOC… et si demain vous voulez vous former même en dehors de votre profession, demandez à votre interlocuteur, vous êtes plutôt MOOC ou SPOC ?

#Les Réponses d’Experts

Lire la vidéo
DÉCOUVREZ NOS FORMATIONS >>

Nos formations en endodontie e-learning sont 100% prises en charge par le DPC

< Précédent

EP 79 – DR ALI SALEHI, DENTISTE ET ÉTUDIANT NEW YORKAIS

Suivant >

EP 80 – DR PAULINE PAGBE, PARODONTISTE ET ENTREPRENEUSE

ENDO-ACADÉMIE

Nos autres réponses d’expert

4 juin 2024

Réponse d'expert 98

#98 : Faut-il prémédiquer nos patients pour améliorer nos anesthésies ?

Est-ce que vous aussi, vous avez des échecs avec vos tronculaires ? Ces échecs sont ils uniquement liés à des erreurs techniques d’injection ? N’y-a-t-il pas d’autres facteurs qui limitent l’efficacité d’une injection à l’épine de Spix ? Malgré tout, cette injection reste la technique de choix pour réaliser les traitements sur les molaires et prémolaire mandibulaires, notamment grâce à sa durée d’installation Qu’en est il de le prémédication médicamenteuse avant le soin pour optimiser l’efficacité de la technique ?

7 mai 2024

Réponse d'expert 97

#97 : 4 astuces pour mieux utiliser un localisateur d’apex

Vous utilisez un localisateur d’apex, et vous avez l’impression que parfois il n’est pas fiable ? Votre localisateur vous donne parfois des mesures qui vous semblent bizarres, et vous ne comprenez pas pourquoi ? Vous commencez à douter de votre appareil et regrettez de ne pas avoir acheté la Rolls des localisateurs, pensant qu’il est plus performant ? Sachez qu’avec quatre règles simples vous allez optimiser vos résultats et que finalement, votre appareil va très bien !

2 avril 2024

Réponse d'expert 96 : La fracture instrumentale est-elle une catastrophe ?

#96 : La fracture instrumentale est-elle une catastrophe ?

Le bris instrumental est l’un des événements le plus redouté et le plus stressant pour un dentiste au cours d’un traitement endodontique. Il n’arrive pas si souvent que ça, néanmoins ce type d’incident est très largement étudié, et on en parle beaucoup au sein de la communauté des dentistes. Mais est-ce vraiment si grave que cela, de casser un instrument ? Une dent présentant un fragment instrumental est-elle forcément à extraire ?
Découvrez nos formations
Participez à notre webinaire avec le Dr Stéphane Simon pour découvrir notre catalogue de formations et nos formats pédagogiques
📅 WEBINAIRE 30 mai, 13h
Participez à notre webinaire de présentation avec le Dr Stéphane Simon
📅 WEBINAIRE 18 mars, 19h30
Découvrez nos formations