Episode 32 : Dr Franck MOUMINOUX

Pour ce 32ème épisode, je poursuis mes rencontres politiques et professionnelles en recevant un nouveau représentant syndical.
Comme je l’ai déjà dit dans mes précédents podcasts, j’ai invité les 4 présidents des syndicats dentaires à venir s’entretenir avec moi afin de discuter sur leurs engagements. Cette semaine, je reçois un Auvergnat, un dentiste du Cantal.

Un choix par défaut qui lui plaira rapidement !

Alors qu’au collège, il n’éprouve pas une grande passion pour l’école, il commence sa vie de syndicaliste en organisant ses premiers seat-in en classe de 3ème. Il obtient son Bac D (à dominante SVT pour les moins de 30 ans qui nous écoutent) et déclenche presque l’hilarité autour de lui quand il dit vouloir se lancer dans des études médicales… Pourtant, il dit depuis son plus jeune âge qu’il veut être Docteur !
Pour se motiver, il décide d’affronter l’Everest de la PCEM 1 avec un copain de rugby qui l’entraîne dans sa motivation.
Le copain finit 12ème et lui 131ème …

Par défaut, il choisit dentaire et finalement, ça lui plaît très vite !

Il passe sa thèse sur le thème de l’hypnose en 1992, et commence son premier remplacement dans une mutuelle à Aurillac. Il comprend alors, que l’exercice salarié ne lui conviendra pas.
Il achète son premier cabinet, avec un fauteuil un peu obsolète, une flamme dans le crachoir et un cendrier que son prédécesseur utilisait pour faire tomber la cendre de sa cigarette entre deux passages de lime endodontique.
Ce cabinet est situé en ZRR, ce qui a le mérite de l’exonérer de l’essentiel de ses charges… une moindre récompense. Cela lui donne l’occasion de faire des travaux dans le cabinet pour le moderniser et débuter avec l’informatisation et son premier capteur numérique.
En 2005, il déménage dans l’épicerie du coin et s’associe avec une deux puis trois dentistes.

De responsable à président de l’Union Dentaire

Le département étant petit, il se trouve très vite embarqué dans les conseils ordinaux puis syndicaux. Il devient alors le responsable département, puis régional, de l’UJCD à l’époque.
C’est en 2020 alors qu’il était entré au national sur la pointe des pieds et qu’il prend la présidence de l’UJCD qui, entre temps, s’est rebaptisée en Union Dentaire.

J’ai le plaisir de recevoir pour ce 32ème épisode des gueules du dentaire, le Dr Franck Mouminoux, chirurgien dentiste à Aurillac et président du syndicat Union Dentaire.

Dr Franck Mouminoux
Chirurgien dentiste et président de l’Union Dentaire

DÉCOUVREZ NOS FORMATIONS >>

Nos formations en endodontie e-learning sont 100% prises en charge par le DPC

< Précédent
EP 68 – DR NICOLAS LEHMANN – OMNIPRATICIEN ET CONFÉRENCIER
Suivant >
EP 70 – DR LIONEL ELBAZ – CHIRURGIEN ET CEO DE LA SOCIÉTÉ ALLISONE

ENDO-ACADÉMIE

Nos autres épisodes de podcast

20 janvier 2024

Dr Christian Bitar, Chirurgien dentiste à Amiens et entrepreneur

EP 90 – Dr Christian Bitar – Chirurgien dentiste et entrepreneur

Quand vous en cherchez un, vous trouvez l’autre. Un peu les Dupont et Dupond de la dentisterie. Diplômés de la faculté de Nantes pour l’un et de Montpellier pour l’autre, ils se retrouvent un jour, pour commencer une carrière commune.

9 décembre 2023

EP 89 – Drs Josselin Lethuillier et Sébastien Felenc – Chirurgiens dentistes et entrepreneurs

Quand vous en cherchez un, vous trouvez l’autre. Un peu les Dupont et Dupond de la dentisterie. Diplômés de la faculté de Nantes pour l’un et de Montpellier pour l’autre, ils se retrouvent un jour, pour commencer une carrière commune.

11 novembre 2023

EP 88 – Dr Charles Faroche – Chirurgien dentiste et entrepreneur

Un dentiste qui a pris un virage professionnel il y a plus de trente ans, et qui a réussi probablement là où très peu de gens l’attendaient. Marseillais d’origine et marseillais toujours, il n’est plus aujourd'hui à la direction d’un cabinet dentaire, même si, il est probablement celui qui en connaît le plus en France.