EP 51 – Jennifer GALOUP et François VIGOUROUX – Le binôme dont tout le monde rêve

Pour ce nouvel épisode, je reçois un binôme.

J’ai déjà reçu ici des couples, qui étaient parfois binômes, mais à ma connaissance aucun binôme… Qui n’est pas un couple.

Un premier binôme qui n’est pas en couple

La femme de ce binôme n’était pas prédestinée à embrasser une carrière dans le médical. Elle commence par se former à la coiffure puis se passionne pour les chignons extravagants ou autres coiffures artistiques.

Une allergie aux produits chimiques l’écarte de cette profession qu’elle ne peut plus exercer.

Persuadée dans son enfance que les études n’étaient pas faites pour elle, elle décide de se prouver le contraire à 35 ans en passant un BTS.

Elle doit subir à ce moment-là une greffe de gencive et elle fait alors la rencontre d’un praticien qui changera la tournure de sa carrière et l’invitera à une réorientation.

C’est ce praticien qui occupe aujourd’hui la place de ce binôme. Tourangers d’origine, il passe par Limoges et fait ses études à Bordeaux. Pas très bon élève jusqu’en seconde, il se réveille en première où il se lance le défi de faire médecine.

Il continuera par dentaire, puis l’internat et décidera au final de limiter son exercice à la chirurgie exclusivement. Pendant son internat, comme il doit avoir un peu de temps libre, il exprime son second talent, celui du dessin en refaisant toute l’iconographie d’un polycopié, ce qui fera qu’il sera repéré par un éditeur pour refaire les illustrations d’un ouvrage professionnel.

Il manipule le bistouri le matin et le pencil de sa tablette l’après-midi.

Ensemble, ils partagent le goût pour la course à pied, sont marathoniens et travaillent au quotidien.

J’ai le plaisir d’accueillir aujourd’hui deux gueules du dentaire qui forment un binôme que tout praticien ou assistante rêve.

Êtes-vous un professionnel de santé ?

Pour poursuivre votre navigation sur le site endo-academie.fr, vous devez certifier être un professionnel de santé en cliquant sur “J’accepte”.