Recevez chaque semaine nos réponses d'expert !

#20-Qu’est ce que le processus de Peer-review ?

Qu’est-ce que le processus de « Peer Review » ?

 

Un article scientifique dont les résultats ne vont pas dans le sens que l’on aimerait, devient très vite le sujet de discussion et de discorde. S’engage alors la critique de la technique utilisée, la méthode appliquée, l’analyse des résultats et la conclusion qui en est faite.

Pourtant, avant publication, cet article a fait l’objet d’un processus de relecture et validation par un comité de lecture du journal concerné. Ce processus s’appelle le « peer-reviewing ».

Une fois le manuscrit rédigé, il est envoyé à l’éditeur en chef d’un journal. Celui-ci sélectionne dans un panel de spécialistes du domaine de recherche concerné, deux reviewers.

La décision ou la Sanction !

Ces reviewers sont chargés de lire le manuscrit anonymisé en général, de l’analyser, de le critiquer, et de proposer une décision parmi les trois suivantes :

  • Accepter pour publication
  • Modifier et répondre à des commentaires avant de resoumettre
  • Refuser la publication

Lorsque les avis des deux experts divergent, l’éditeur peut en solliciter un troisième pour les départager.

La décision est envoyé à l’auteur principal qui en prend connaissance et décide ou non de resoumettre si cela lui est proposé.

Les demandes de corrections peuvent être simplement de l’ordre de la rédaction. Mais il peut également lui être demandé de procéder à des expérimentations complémentaires afin de valider les résultats avec une technique supplémentaire.

La majorité des décisions est source de frustration, car l’acceptation immédiate est rare… Après une première montée d’adrénaline, les auteurs se remettent au travail. Ils finalisent le manuscrit en fonction des recommandations données. En général, après un ou deux allers retours, le manuscrit est accepté.

Comité de lecture et référencement du journal

Ce processus est respecté pour tous les journaux à « comité de lecture ». Mais attention, tous les journaux à comité de lecture ne sont pas forcément « référencés » ni ne possèdent un Facteur d’impact. L’organisation d’un tel comité de lecture devrait être le premier gage de qualité scientifique ou clinique d’un journal. Mais est ce toujours le cas ?

Si vous vous sentez concerné par la littérature en endododontie, n’hésitez pas à nous rejoindre pour nos revues “focus” ou “Actualités” du e-journal (5 séancees par an)

Si l’envie vous prend de publier, vous trouverez ici quelques conseils pour vous y aider !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.