Ep 42 – Dr Jacques CHARON – Parodontiste et dessinateur

Pour ce nouvel épisode, je reçois un invité que j’ai rencontré, par hasard en 2009.

Il animait un débat auquel je participais, dont la question était “puff ou pas puff”.

Je crois pouvoir dire que ce jour-là, en tout bien tout honneur, quelque chose s’est passé entre nous. Depuis, nous nous sommes rarement revus, mais le lien amical est toujours présent.

Et en termes de “gueule”, croyez moi, il se pose bien là.

Son parcours atypique

Diplômé en 1972, c’est à Bethesda au NIH pour ceux qui connaissent, que sa propre vie a pris un sacré tournant.

Et comme tous les gens qui ont connu ce type de revirement, une part sera associée au hasard, auquel je ne crois pas. On n’arrive pas à Bethesda par hasard. On y arrive, parce que l’on a envie d’y arriver et que l’on se donne les moyens d’y arriver.

Il tombera amoureux du polynucléaire neutrophile.

Après deux années, il revient en France avec la mission de combattre le PMN dans les poches parodontales.

Il développe une approche différente de la parodontologie jusqu’à donner son nom à une méthode.

Il est le premier praticien que j’ai vu travailler sur une table, celle de Morita.

Il est celui avec qui j’ai passé un des dîners les plus déroutants de ma vie, où il m’a tout raconté, sa passion, son impatience, sa hargne de réussir et surtout l’histoire de la Bourgeoise.

Et après ?

Aujourd’hui, il a quitté le fauteuil, se baladant entre la France et l’Irlande. Il taquine la ligne à la recherche du saumon, mais surtout, il s’adonne à sa nouvelle passion avec une frénésie incroyable… Le dessin.

Il produit 3 à 4 dessins par jour, et se lance prochainement dans une exposition.

J’ai l’immense plaisir de recevoir aujourd’hui une personnalité qui colle parfaitement au titre et au teaser de notre podcast, à savoir le Dr Jacques Charon.

Êtes-vous un professionnel de santé ?

Pour poursuivre votre navigation sur le site endo-academie.fr, vous devez certifier être un professionnel de santé en cliquant sur “J’accepte”.